AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

FEVRIER : le classicisme et vous, ça fait deux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

MessageSujet: FEVRIER : le classicisme et vous, ça fait deux ? 05.02.13 10:41

Qu'appelle-t-on, de nos jours, des "classiques" ?

La définition même de ce mot signifie : "Qui fait autorité, qui est considéré comme un modèle." Selon notre cher ami wiki, le classicisme est un mouvement littéraire qui se développe en France, et plus largement en Europe, à la frontière entre le XVIIe siècle et le XVIIIe siècle, de 1660 à 1715. Il se définit par un ensemble de valeurs et de critères qui dessinent un idéal s'incarnant dans l’« honnête homme » et qui développent une esthétique fondée sur une recherche de la perfection, son maitre mot est la raison.

Qui sont les grands auteurs classiques ? Racine, Corneille, Molière, que nous connaissons tous plus ou moins bien; Saint-Réal et son Don Carlos; Madame de La Fayette et La Princesse de Clèves; les odes et le Lutrin (épopée satirique) de Boileau; la poésie burlesque de Paul Scarron et les fables de Jean de La Fontaine y ont aussi une large place.

Et vous, en avez-vous déjà lu ? J'imagine que oui, à l'école on ne peut pas y couper ! Quelles impressions vous sont restées de ces auteurs ou de ces oeuvres classiques ?
Avez-vous eu envie, un peu plus tard, de les relire juste pour votre plaisir, ou d'essayer d'aller plus loin dans la compréhension de cette époque ?
Quel est le dernier livre classique que vous avez lu ? Vous a-t-il plu ?

_______________________________
Je vous rajoute ici trois liens directs vers wikipédia :
*Paul Scarron
*Le Lutrin, de Boileau
*Don Carlos, de Saint-Réal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▽ messages. : 1177
▽ crédit. : (c) ell.
▽ points. : 572
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: FEVRIER : le classicisme et vous, ça fait deux ? 05.02.13 16:42

Il me semble que je n'ai lu du classicisme que Molière & La Fontaine. Et rien qu'en partant de cela je dirais que... en effet je ne suis pas très pote avec le classicisme. Peut être mon aversion est due au fait que je n'aime pas lire du théâtre ( mais le jouer c'est ) ni même des fables et que je n'ai lu que cela de ce mouvement ( à part un tout petit bout de boileau, mais bien sûr je ne peux pas me faire une idée sur si peu ). Je dirais que ma culture concernant ce mouvement, il faudrait que je m'y penche un peu plus. cat - je pense que je lirais prochainement la princesse de clève.

---------------------


« - Vous jouez avec votre vie ! - Et alors ? Il faut bien jouer avec quelque chose ! »
marion cotillard as edith piaf in la mome.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▽ messages. : 18
▽ crédit. : Mastertimer
▽ age. : 24
▽ points. : 0
Date d'inscription : 28/02/2013
Localisation : Le Sud de la France Millediou !

MessageSujet: Re: FEVRIER : le classicisme et vous, ça fait deux ? 28.02.13 15:25

Fervent amateur de littérature classique, la dernière oeuvre classique que j'ai lu, est de loin la plus compliquée qu'il m'ait été donné de lire : Les maximes de François de La Rochefoucaut. Il est clair que la littérature repousse toujours les limites de mes surprises. A chaque fois que je suis persuadé que la difficulté de compréhension atteint son paroxysme, un auteur classique revient toujours me contredire de son ouvrage. Ce fut déjà le cas avec L'Art Poétique de Boileau, puis les Caractères ou les Moeurs de ce siècle de Jean de la Bruyère (eux aussi extrêmement compliqués).
Maintenant, à mes yeux, un problème esthétique se pose, car des auteurs comme Jean de La Bruyère, Blaise Pascal, sont certes rattachés à l'époque classique, mais pas au mouvement classiciste, leur préférant le mouvement moraliste. Ce qui est vrai en soit. La question qui se pose, le mouvement classiciste se caractérise-t-il par une recherche de problématique, de sémantique, ou bien par une seule esthétique de l'écriture ?
D'autant que la définition évolue à travers les époques. Ainsi, aujourd'hui, et pour quel art que cela puisse être, on a tendance à rattacher au terme "Classique" les trois mouvements savants que sont le Baroque, le Classique et le Romantique, qui, à eux seuls, voient leur définition noyée dans une signification aussi pauvre que stéréotypée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: FEVRIER : le classicisme et vous, ça fait deux ?

Revenir en haut Aller en bas

FEVRIER : le classicisme et vous, ça fait deux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'extravagance des mots. :: chapitre deux. :: ▽ car il est temps, je crois. :: club de lecture.-