AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

L'orientation post-bac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Cruella.
▽ messages. : 101
▽ crédit. : plumful
▽ points. : 11
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: L'orientation post-bac 06.03.13 18:14

L'orientation post-bac, je crois que tous les terminales sont en plein dedans. Personnellement, je me pose énormément de questions. Quels vœux faire, dans quelles villes, etc.. Tout un bordel. D'autant plus que j'habite en outre mer, donc dur de se décider à partir en métropole ou rester dans mon trou perdu... Donc bref, je me pose pas mal de questions...
Comment avez vous choisir votre école/fac ? Et comment avez vous classé vos vœux ? Par prestige, envie, autre ? Et comment avez vous choisi les villes dans lesquelles vous voulez aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▽ messages. : 18
▽ crédit. : Mastertimer
▽ age. : 24
▽ points. : 0
Date d'inscription : 28/02/2013
Localisation : Le Sud de la France Millediou !

MessageSujet: Re: L'orientation post-bac 06.03.13 20:13

Ah, en Outre-Mer ? Smile Guadeloupe, Martinique, Réunion ? Razz

Alors, j'ai mis extrêmement longtemps avant de savoir ce que je voulais faire pour ma part. J'ai découvert ma passion pour la musique il y a 4 ans de ça, et je voulais, de ma première à ma terminale, faire une orientation en vue d'être ingénieur du son. Dans mes voeux, j'ai donc mis 6 BTS Audiovisuel option Métiers du Son, mais bon, un peu plus de 2000 demandes par établissement pour 20 places, bon, il fallait pas espérer grand chose. Ensuite, étant également un grand passionné de Physique, j'ai mis un DUT Mesures Physiques (Où j'ai d'ailleurs été accepté à la 3ème sélection).

Concernant le lieu, c'est simple, Toulouse, soit là où je réside Smile Seulement, je n'ai été pris à aucun de mes voeux, et à ce moment là la 3eme sélection n'était pas arrivé, donc j'étais toujours en attente pour le DUT. J'ai donc pris une solution de secours, que j'avais déjà envisagé, mais que j'avais peur de rater : La musicologie, enseignée en Université. Et c'est une des seules filières en Fac pour lesquelles il y a des tests d'entrée. J'ai donc lamentablement échoué (et au passage failli arrêter la musique tant la claque que les examinateurs m'ont mis à été dure). Finalement, après une discussion avec mon professeur de musique, qui m'a dit que je pouvais y arriver, bosseur que je suis, j'ai décidé d'aller dans son ancienne fac de musicologie, à Montpellier, où il n'y a pas d'examen d'entrée.
Et je m'en sors vraiment très bien pour le niveau que j'avais en rentrant là-bas (comprenez "J'ai la moyenne"). Je me fiche de la ville et de l'éloignement (même si je reconnais que c'est pas facile) pourvu que je termine avec le diplôme en poche et la possibilité de faire un métier que j'aime réellement. Aujourd'hui, je ne regrette pas mon choix, et je referais le même sans hésiter, le DUT Mesures Physiques vaut pas la Musicologie Smile

Je pense donc que les voeux, il faut les classer d'abord par envie, puis par prestige. Ensuite, pour ce qui est de venir en Métropole ou rester là où tu es ... Je préfère être honnête : A Montpellier, il y a une énorme communauté qui vient d'Outre-Mer. Ne serait-ce que dans ma filière, où l'on est environ 60 actuellement, il y en a une dizaine (dont une Martiniquaise deux Réunnionais, une Thaïlandaise, et une Antillaise). Certains ne veulent pas revenir chez eux, mais y sont contraints s'ils ratent leur année, d'autres, c'est l'inverse, ils veulent à tout prix rentrer chez eux parce qu'ils ne supportent pas l'éloignement et l'ambiance ne leur convient pas, mais ils veulent finir leur année (ces derniers sont plus nombreux).

Honnêtement, si tu as la chance d'avoir une filière qui t'intéresses là où tu es, reste-y, si à l'inverse tu as envie de découvrir, vient en Métropole, au pire ça n'est qu'une année. Si tu as un doute, alors ne prend pas le risque de gâcher ton année par le mal du pays, reste chez toi, tu as tout le temps devant toi pour découvrir la Métropole en temps venu si l'envie te vient Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▽ messages. : 34
▽ crédit. : Bazzart
▽ points. : 83
Date d'inscription : 06/03/2012
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: L'orientation post-bac 06.03.13 20:16

HAHAHA.

Me concernant, je passe le brevet cette année, et j'ai déjà beaucoup de mal à choisir un lycée (sept dossiers que j'ai envoyé, pour preuve, sans parler du nombre interminable d'entretiens --> dont un aujourd'hui pour un logement, imaginez la chose). Faut dire que Lyon, en même temps, c'est une ville ou les possibilités sont énormes !

Alors, je tiens à dire que je respecte mes aînés (ça sonne bien, n'est-ce pas ?) pour les grandes décisions qu'ils doivent prendre. Quel dilemme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cruella.
▽ messages. : 74
▽ crédit. : lina.
▽ age. : 25
▽ points. : 28
Date d'inscription : 03/03/2013
Localisation : dans le monde de la création, et des rêves.

MessageSujet: Re: L'orientation post-bac 06.03.13 20:43

Moi, déjà je suis suisse et pas française, donc du coup c'est un peu différent le système, mais bon on s'en fout Arrow J'ai eu l'équivalent du bac en juin dernier, à mes 19 ans (on a un an de plus, nous). Et j'ai décidé de prendre une année « off » parce que j'étais vraiment pas sûre de moi au niveau de mon orientation. Du coup, je suis partie trois mois à New York de septembre à décembre et ce voyage m'a énormément apporté. Non seulement sur le plan personnel, mais aussi pour mes choix d'études. Déjà, j'ai réalisé que je voulais vraiment faire quelque chose dans l'art (il faut savoir que je peins tout le temps depuis que je suis toute petite, j'adore dessiner) et puis j'ai aussi réalisé que je ne voulais plus resté à Genève, je voulais bouger. DOOOOOONC, après avoir rencontré un mec qui étudie à Paris, je me suis décidée à tenter des écoles d'art sur Paris. Ouais, j'suis un peu tarée Arrow
Donc en gros, j'ai essayé les Beaux Arts, mais ça n'a pas marché (je m'y attendais vu le niveau) et là j'ai envoyé mon dossier pour la Sorbonne en arts plastiques et puis le 23 mars je vais faire le test probatoire pour l'Ecole du Louvre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitialina.wordpress.com
avatar
Cruella.
▽ messages. : 101
▽ crédit. : plumful
▽ points. : 11
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: L'orientation post-bac 07.03.13 9:39

Mastertimer : je suis de la Réunion. En fait, j'ai bien envie de partir en métropole, mais j'ai peur de pas réussir à tout gérer. J'aimerai faire une prépa BCPST (biologie) mais avec la tonne de travail que je devrai me taper, je suis pas sure de réussir à gérer un appart. Et je pourrai aller en Internat, mais je sais pas vraiment où j'irai le week end (sdf Arrow ) Donc après y'a une prépa chez moi, mais une seule classe pour toute l'île donc je sais pas si j'aurai la chance d'y aller. Du coup j'hésite : soit je fait d'autres voeux de prépa en métropole, soit j'en fait qu'un seul et je fais fac en métropole si je suis pas admise. Fac et appart je pense que ça le ferait, c'est moins galère que la prépa.


Bloody Nightmare : Wow, t'as la foi ! Moi je me suis pas cassé la tête, j'ai pris mon lycée de secteur

Lina : NY, la classe Une année sabbatique, je voulais en prendre une y'a encore pas longtemps. Voyager, comme toi. Mais ça signifierait mettre fin à mes rêves de prépa, et j'ai du mal... Vu qu'en général les prépa ne recrutent qu'après le bac.. Mais j'espère pouvoir suivre un programme erasmus ou autre dans mes prochaines années d'études.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▽ messages. : 18
▽ crédit. : Mastertimer
▽ age. : 24
▽ points. : 0
Date d'inscription : 28/02/2013
Localisation : Le Sud de la France Millediou !

MessageSujet: Re: L'orientation post-bac 07.03.13 10:32

Je te conseille de bouger en métropole alors Smile l'appart n'est pas tant un problème, crois moi c'est pas si dur que ça à gérer Smile mais la prépa, ça représente un boulot extrêmement terrible, sois en consciente. Ça requiert un dossier carré pour la plupart d'entre elles. Maintenant, concilier appartement et prépa, j'ai des amis qui le font sans aucun problème, et ils sont tellement subventionnés que même avec des parents qui ont un salaire de 5000€ par mois chacun, ils reçoivent plus de bourses que moi, issu d'une famille modeste, donc te fait pas de soucis là-dessus xD je te conseille de mettre la prépa à la réunion en premier voeu, et des prépas en métropole en second et autres voeux Smile et si tu viens à Montpellier, crois moi que les vacances tu devrais pas être dépaysée avec les communautés réunionnaises ( il y a même des restaurants spéciaux réunionnais, où ils parlent qu'en créole).

Pour ce qui est de l'année sabbatique, franchement vous avez du mérite. Je sais que l'année où je n'étudie plus, c'est terminé, je n'y retourne plus. J'en aurais pas le courage en tout cas. Autant tout faire d'une traite, j'aurais pas la force de le faire en plusieurs fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cruella.
▽ messages. : 74
▽ crédit. : lina.
▽ age. : 25
▽ points. : 28
Date d'inscription : 03/03/2013
Localisation : dans le monde de la création, et des rêves.

MessageSujet: Re: L'orientation post-bac 07.03.13 14:31

Mastertimer a écrit:
Pour ce qui est de l'année sabbatique, franchement vous avez du mérite. Je sais que l'année où je n'étudie plus, c'est terminé, je n'y retourne plus. J'en aurais pas le courage en tout cas. Autant tout faire d'une traite, j'aurais pas la force de le faire en plusieurs fois.

Moi je sais que j'aurai aucun mal à retourner en cours. Ça me manque vraiment les cours. D'ailleurs je prends des cours du soir pour quand même avoir un pied à l'école. C'est vraiment dur au début de se lever le matin, d'être toute seule à la maison. Mais je glande pas, non pas du tout, je vois pas l'intérêt les gens qui prennent une année sabb' juste pour glander. Moi je peins, je dessine, j'écris, je monte des projets, en ce moment je cherche un boulot et je fais des petits jobs par ci par là Very Happy Mais je sais que je pèterai un plomb si je faisais rien Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetitialina.wordpress.com
avatar
Cruella.
▽ messages. : 101
▽ crédit. : plumful
▽ points. : 11
Date d'inscription : 02/03/2013

MessageSujet: Re: L'orientation post-bac 08.03.13 8:49

Mastertimer : Pour le dossier, je pense que je devrai être prise à la Réunion, mais j'essaye d'envisager toutes les éventualités. Et le plan financier n'est pas un problème non plus. En fait, ce qui me dérange le plus dans le fait d'avoir un appart, c'est son entretient : faire le ménage, les courses, la cuisine, tout en se gardant du temps pour bosser. J'ai aussi un peu peur de me sentir trop toute seule. En internat, y'a toujours quelqu'un pour te rebooster si tu as un coup de mou, te pousser à bosser même si tu crois que t'en peux plus, etc... Et je crois que j'aurais besoin de beaucoup de soutient moral pour tenir le coup Razz Donc après, je sais que certains y arrivent bien, mais j'ai un peu la trouille de toutes les responsabilité que ça représente.. Enfin bon, je vais essayer de bien réfléchir histoire d'être sure de ma décision de faire des vœux en métropole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'orientation post-bac

Revenir en haut Aller en bas

L'orientation post-bac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'extravagance des mots. :: chapitre quatre. :: ▽ le quotidien s'invente des péripéties.-